Les informations sur la faune sauvage portent essentiellement sur les espèces chassables en Saône-et-Loire. Elles sont réparties en 4 groupes d’espèces : le petit gibier sédentaire, le grand gibier, le gibier migrateur et les prédateurs et déprédateurs.

Pour chaque groupe, vous retrouvez des informations extraites de deux parties distinctes du SDGC 2012/2018 (Etat des lieux et Orientations) ainsi que des actions spécifiques menées sur la faune sauvage.

L’Etat des lieux (SDGC 2012/2018)

L’état des lieux sur la faune sauvage porte essentiellement sur les espèces chassables en Saône-et-Loire. L’objectif est de répertorier par espèce ou par groupe d’espèces un certain nombre d’informations. Une introduction permet de faire un bref rappel des connaissances sur l’espèce (origine, biologie, situation nationale…), de ses modes de chasse et de sa situation départementale.

La situation de l’espèce permet d’inventorier les éléments de suivi, propres à l’espèce, développés par la Fédération des chasseurs ou conduits en partenariat. Ces informations apportent des données sur l’espèce à l’échelon départemental. Des éléments cartographiques et graphiques illustrent des exemples d’analyses effectuées à partir des données recueillies.

Le chapitre sur l’organisation et la gestion cynégétique permet de définir la politique de la Fédération des chasseurs pour l’espèce considérée, d’inventorier des mesures de gestion de l’espèce qu’elles soient de type réglementaire ou de type volontaire.

Le chapitre sur les interactions entre l’espèce et l’homme permet de faire le point sur les dégâts pouvant être occasionnés par l’espèce ainsi que les actions de l’homme pouvant avoir des effets sur l’espèce. De plus, toutes les actions mises en place pour informer ou former les chasseurs sur l’espèce (biologie, habitat, modes de chasse, gestion…) sont inscrites dans ce chapitre.

Un « bilan technique et perspectives » permet en quelques lignes de synthétiser les points à améliorer par la Fédération des chasseurs sur l’espèce considérée pour l’avenir.

La plupart des informations recueillies pour l’état des lieux s’arrêtent à la saison de chasse 2010/2011. Concernant les informations légales découlant de textes de Lois, d’arrêtés, … les éléments inscrits dans cet état des lieux se réfèrent à la réglementation en vigueur au moment de la rédaction.

Les Orientations (SDGC 2012/2018)

Les orientations inscrites dans le SDGC doivent permettre de répondre à trois objectifs : la conservation et la gestion de la ressource gibier (dimension environnementale du projet), la pérennité et le développement de la chasse (dimension socio-économique) et une ouverture à la société et une acceptabilité sociale de la chasse (dimension sociétale).

Les orientations relatives à la faune sauvage et aux habitats de la faune sauvage répondent  au volet environnemental du SDGC. Elles concernent l’ensemble des espèces gibier avec les orientations et les actions portant sur la connaissance de leur biologie, de l’état des populations et des prélèvements cynégétiques. Des suivis scientifiques et techniques ainsi que des actions spécifiques de gestion de ces espèces participent à cette connaissance. Les éléments d’information relatifs au suivi sanitaire des espèces y contribuent également. L’aménagement du territoire au sens large doit être développé que ce soit par des actions mises en œuvre par les chasseurs mais aussi par des partenariats locaux avec le monde agricole et les représentants des intérêts forestiers. Les habitats de la faune sauvage sont des milieux influencés ou construits par l’homme dans lesquels un certain nombre d’activités s’exercent. L’amélioration de nos connaissances au sujet des habitats de la faune sauvage et des activités socio-économiques liées est toujours recherchée. Pour la gestion du grand gibier, les efforts pour concilier les intérêts agricoles, forestiers et cynégétiques doivent être maintenus. De même, la Fédération des chasseurs souhaite poursuivre ses actions en faveur des habitats de la faune sauvage. Elle doit être vecteur de conseils aux pratiques et aux aménagements favorables à la faune sauvage et à la biodiversité et doit continuer à communiquer sur les habitats.

Le petit gibier sédentaire

Lièvre d’Europe Lapin de garenne Faisan commun Perdrix grise Perdrix rouge
 lievre_alimentation003f_dgest  lapin_dgestim_022F  Faisan_gest_020  Perdrixgrise_gest_027  Perdrixrouge_gest_030

Etat des lieux Petit gibier SDGC 2012/2018

Orientations Petit gibier sédentaire SDGC 2012/2018

Le grand gibier

 Cerf élaphe Chevreuil Sanglier
 cerf_dominique_GEST  chevreuil_brocard_001_dgest  sanglier_dgestim_012

Etat des lieux Grand gibier SDGC 2012/2018

Orientations Grand gibier SDGC 2012/2018

Le gibier migrateur

 

 Bécasse des bois  Pigeon ramier
 becasse_dominique_GEST  SONY DSC
Les autres migrateurs terrestres :
Caille des blés  •alaudidés  •colombidés  •turdidés
(ex : Alouette des champs)    (ex : Tourterelle des bois) (ex : Grive musicienne)
 caille_BENMERGUI alouette-des-champs  colombides0018_dgest grive_musicienne
Les oiseaux d’eau :
•anatidés  •rallidés  •limicoles
(ex : Canard colvert)     (ex : Foulque macroule) (ex : Bécassine des marais)  
 anseriformes 014_dgest  foulqueetpoule_dgest_018  Bécassine des marais - © Pascal Avignon

Etat des lieux Gibier migrateur SDGC 2012/2018

Orientations Gibier migrateur SDGC 2012/2018

Les prédateurs et les déprédateurs

 

 Blaireau Renard roux Ragondin Rat musqué
 chasse_approche  renard_001_dgest  ragondin_009_dgest ratmusque_0012_dgest
Fouine Martre Putois  Belette
 Fouine1_DS  SONY DSC  putois_UNAPAF Belette_DS
Corbeau freux Corneille noire Pie bavarde Geai des chênes
 CORBEAU_Dominique GEST  CORNEILLE_Dominique GEST  Magpie.  geai_dgest_024

Etat des lieux Prédateurs – déprédateurs SDGC 2012/2018

Orientations Prédateurs – déprédateurs SDGC 2012/2018