Les chasseurs de Saône-et-Loire endeuillés

Au nom de tous les chasseurs de Saône-et-Loire, Evelyne GUILLON, présidente de la Fédération départementale des chasseurs de la Saône-et-Loire tient à manifester sa tristesse devant l’accident tragique qui a coûté la vie à Alain ANGELAND samedi 4 janvier.

Nos premières pensées vont à la famille de la victime à laquelle nous présentons nos sincères condoléances. Pour le moment, alors que nous attendons les résultats de l’enquête policière, il nous paraît prématuré de commenter plus au-delà ce drame.

Même si derrière l’émoi, nous devons aussi nous souvenir que le nombre d’accidents en France, notamment mortels, continue à diminuer. La chasse reste une pratique peu accidentogène comparée aux autres loisirs.

Dans le département de la Saône-et-Loire mais également au niveau national, la sécurité des chasseurs et des non chasseurs est un sujet particulièrement suivi. Les schémas départementaux de gestion cynégétique inscrivent les mesures obligatoires en terme de sécurité à la chasse pour les chasseurs et les organisateurs de chasse et permettent également de rappeler un grand nombre de recommandations et de préconisations pour que l’activité chasse se déroule dans les meilleures conditions sécuritaires. Les actions de communication et de formation menées par les Fédérations des chasseurs sont continues ; elles débutent dès le premier contact avec le futur chasseur lors de la préparation à l’examen du permis de chasser et ne s’arrêtent plus notamment par la formation continue, les articles relayés par les outils de communication et l’intervention des responsables de chasse.

En peu de temps, notre département a connu deux accidents de chasse, deux de trop.

Tout accident de chasse, du au non-respect des consignes de sécurité « de base », telles que la manipulation de l’arme, son transport, une bonne identification de l’animal chassé, le comportement du chasseur… amène à une certaine amertume. Chaque chasseur se doit d’être exemplaire dans sa pratique de la chasse. Chaque responsable de chasse se doit d’être exemplaire dans l’organisation de son territoire et des chasses collectives. Nous vous demandons de prendre le temps de lire le chapitre « Sécurité des chasseurs et des non chasseurs » du Schéma départemental de gestion cynégétique de Saône-et-Loire 2019/2025 ci-dessous. Ce temps doit permettre à chacun de réfléchir à ce qu’il fait et à ce qui peut être amélioré dans sa pratique de la chasse.

L’éducation des chasseurs à la sécurité ainsi qu’aux bonnes pratiques de chasse est d’actualité dans notre département mais également au niveau national dans le cadre de la réforme de la chasse en cours. L’objectif est de pouvoir continuer à exercer notre loisir dans des conditions optimales de sécurité pour les chasseurs et pour les autres utilisateurs de la nature.

Nous comptons sur votre exemplarité.

Bien cordialement.

La Présidente, Evelyne GUILLON

Extrait du SDGC de Saône-et-Loire 2019/2025 – Les orientations Sécurité des chasseurs et des non chasseurs