N°4 - Le : 23/09/2015 https://www.chasse-nature-71.fr
Newsletter - Septembre 2015
Appels à contribution
Chat domestique et Biodiversité
Le Muséum national d’histoire naturelle et la Société française pour l’étude et la protection des mammifères ont entrepris une étude visant à apporter des informations sur les liens entre l’animal domestique et la biodiversité et notamment à caractériser la prédation exercée par le chat domestique sur la faune sauvage.

La participation du public est le principal moteur de cette étude. Pour participer, il vous suffit de vous connecter avec le lien suivant


Les ruraux et notamment les chasseurs pourront ainsi témoigner des prélèvements opérés par le chat non seulement sur les lézards, les micro-mammifères, souris et autres musaraignes mais aussi sur les passereaux, les oisillons et les portées de lapereaux  ou de levrauts.

Attention, seules les observations datées et localisées sont retenues.

Le statut du chat domestique dans la nature pose problème et la solution relève du maire. Lorsqu’un chat est en divagation, la seule mesure autorisée est sa capture et sa mise en fourrière. Gageons que les résultats de cette étude feront prendre conscience aux uns et aux autres de leurs responsabilités vis-à-vis de cet animal particulier, à la fois excellent compagnon et redoutable prédateur.

Pour obtenir plus de renseignements sur cette étude ou pour participer :

  » Site Etude Chat domestique et biodiversité  

  » Guide pour participer à l'étude  


Mortalités de la grande faune dans le Canal du Centre
Les canaux non aménagés d'échelles à gibier sont le théâtre de noyades de grand gibier et d'autres espèces. En 2003, la Fédération des chasseurs de la Saône-et-Loire avait recensé ces mortalités afin que des aménagements soient réalisés localement. Ces informations avaient permis d'obtenir un financement du Conseil régional de Bourgogne pour la mise en place par Voies navigables de France (VNF) de 10 échelles à gibier sur le Canal du Centre notamment sur les communes de Volesvres et Palinges.

Des mortalités de grand gibier sont encore constatées dans le Canal du Centre.


Le responsable de la société de chasse de Saint Bonnet de Vieille Vigne nous témoigne d'un chevreuil (brocard adulte) retrouvé noyé le 7 juin 2015 au lieu-dit "Le Breuil" en dessous du château de Digoine.

Ce type de témoignage n'est pas rare et la Fédération des chasseurs souhaite recenser, comme en 2003, les sites préférentiels sur le Canal du Centre où les animaux tentent de franchir l'ouvrage à la nage sans pouvoir remonter.

Pour tout constat de noyades de faune sauvage dans le Canal du Centre, vous pouvez utiliser la fiche d'informations "Mortalités extra-cynégétiques" ci-dessous (fiche pouvant être utilisée pour toute mortalité de la faune sauvage constatée par collisions, noyades...) ou contacter Anthony MORLET, technicien de la FDC 71 par téléphone (06.88.45.60.48) ou par mail (amorlet@chasseurdefrance.com).

 

 

  » Fiche "Mortalité extra-cynégétique de la faune sauvage"  



Vie de la fédération
La FDC 71 sur Facebook
Page facebook de la FDC 71
Page facebook de la FDC 71
 
Dans la continuité du développement de la communication et de l'information dématérialisée et après la mise en place de son nouveau site internet il y a un an, la Fédération des chasseurs de la Saône-et-Loire est dorénavant présente sur les réseaux sociaux.


Devenez fan de la page Facebook de la FDC 71 "Fédération départementale des chasseurs de la Saône-et-Loire": facebook.com/fdc71

Les Fédérations des chasseurs et les nouvelles régions
La région Bourgogne et la région Franche-Comté vont fusionner au 1er janvier 2016.

La Fédération régionale des chasseurs de Bourgogne et celle de la Franche-Comté examinent les possibilités d'en faire de même.

Des contacts ont eu lieu et les Fédérations départementales de Franche-Comté étaient représentées à la dernière assemblée générale de la Fédération régionale des chasseurs de Bourgogne qui s'est tenue le 29 juin à Dijon.

L'assemblée générale de la Fédération nationale des chasseurs du 29 septembre 2015 à Paris devrait préciser le processus avec à l'ordre du jour : "Réforme territoriale et réseau fédéral".


Bécasse des bois
Bécasse en Morvan
La FDC 71 avait participé en mai et juin 2014 au 3ème suivi des mâles chanteurs de bécasse des bois lors de la croule dans le Morvan.

Le suivi en période de reproduction existe depuis 2006, initié par le Parc naturel régional du Morvan (PNRM), l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), la délégation départementale 71 du Club national des bécassiers (CNB 71) et la Société d'histoire naturelle d'Autun (SHNA).

Cette étude a pour objectifs de cartographier la répartition de la bécasse des bois en période de reproduction sur le territoire du PNRM, d'étudier l’habitat de nidification sur les sites occupés pour pouvoir donner des recommandations de gestion ou de préservation du milieu, de suivre l’évolution des populations dans le temps et de faciliter les échanges entre différents acteurs régionaux des milieux naturels de Bourgogne.

Pour connaître les résultats du suivi 2014, consultez le rapport "Bécasses en Morvan 2014" qui vient de paraître.

 

  » Rapport "Bécasse en Morvan 2014"  


Bécasses & Migration
Bécasse des bois (Photo de D. GEST)
Bécasse des bois (Photo de D. GEST)
Un site internet a été élaboré afin de suivre par balise Argos solaire la migration de bécasses des bois.

A l'initiative du Club national des bécassiers (CNB) et de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), il permet actuellement de suivre 12 bécasses équipées en février 2015 dans les Landes, en Ardèche et en Ille-et-Vilaine. Trois habitats d’hivernage sont ainsi représentés : la forêt de pins maritimes, la forêt méditerranéenne et la chênaie-hêtraie atlantique. Les équipes du Réseau Bécasse ONCFS/FNC/FDC ont été mobilisées.

Retrouvez toutes les informations du projet et la migration des bécasses en suivant le lien ci-dessous.

 

  » Site Bécasses & Migration  



Le piégeage des prédateurs et déprédateurs
Des formations pour les exploitants agricoles
Pour limiter les populations d'animaux prédateurs ou déprédateurs classés nuisibles, le piégeage est un moyen de régulation sélectif. La FDC 71 dispense la formation obligatoire en vue de l’obtention de l’agrément de piégeur en vertu de l’arrêté ministériel du 29 janvier 2007 en partenariat avec l'Association des piégeurs de Saône-et-Loire (APASL).


Une session de formation se déroule sur 2 journées :

  • La 1ère journée se passe en salle et a trait aux aspects réglementaires : textes réglementaires, utilisation du carnet de piégeage, information sur les différents modèles de pièges, présentation de l’APASL, connaissance des espèces et des maladies transmissibles à l’homme.

  • La 2nde journée est consacrée à l’apprentissage des techniques de piégeage et à leur mise en pratique : manipulation des pièges en salle, techniques de piégeage par vidéo, test de connaissances et manipulation des pièges en situation sur le terrain.


Des sessions peuvent être organisées localement pour des demandes spécifiques ; c'est notamment le cas pour les exploitants agricoles cet automne en partenariat avec la  Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA) et le Comité interprofessionnel de la volaille de Bresse (CIVB).

Agriculteurs, éleveurs de volailles de Bresse, vous pouvez encore vous inscrire pour les sessions suivantes :

  • les jeudis 24 septembre et 1er octobre 2015 à AUTUN

  • les jeudis 19 et 24 novembre 2015 à MERVANS

  • le jeudi 8 octobre et le lundi 12 octobre 2015 à ROMENAY


Les contacts pour toute information complémentaire et inscription :

  • Patrick SINTIER  (FDC 71) : 06.84.23.74.82

  • Philippe VUILLOT (FDSEA) : 06.32.98.13.12

  • Bénédicte MONCERET (CIVB) : 06.99.63.87.48



Bassin de la Loire
Situation du castor et de la loutre
L’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) vient de publier le rapport « Le Castor et la Loutre sur le bassin de la Loire : synthèse des connaissances 2014 ».

Cet ouvrage collectif qui rassemble plus d’une centaine de structures partenaires est le fruit du travail du réseau mammifères du bassin de la Loire coordonné par la Délégation Interrégionale Centre Ile-de-France de l’ONCFS.

Ce support de vulgarisation a été réalisé dans le cadre du Plan Loire Grandeur Nature, financé par les fonds européens FEDER Loire et l’Etablissement Public Loire.

Il dresse un état de référence de la répartition du Castor et de la Loutre d’Europe sur l’ensemble des départements du bassin de la Loire et apporte des éléments de biologie et de gestion des deux espèces.

C’est aujourd’hui un ouvrage de référence sur le statut et la répartition du Castor et de la Loutre sur tout le bassin de la Loire.

 

  » Publication de la synthèse des connaissances 2014  



Fédération Départementale des Chasseurs de la Saône et Loire
Le Moulin Gandin - 24 rue des 2 Moulins, CS 90002 - 71260 VIRE
Tél : 03.85.27.92.71
https://www.chasse-nature-71.fr

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information, vous pouvez vous désinscrire en cliquant ICI
© Fédération Départementale des Chasseurs de la Saône et Loire

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent
(art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez-vous à Fédération Départementale des Chasseurs de la Saône et Loire, Le Moulin Gandin - 24 rue des 2 Moulins, CS 90002 - 71260 VIRE ou à fdc71@chasseurdefrance.com