Invitation au congrès de Bécassiers de France le 3 juillet

Le Congrès Bécassiers de France (BDF) est organisé à Mâcon les 2 et 3 juillet 2022 par l’Association des Bécassiers de Saône et Loire (ADB 71).

Dans ce cadre, les chasseurs de bécasses de Saône et Loire sont invités par BDF et ADB 71 à l’Assemblée générale du dimanche 3 juillet qui se déroulera au siège de la Fédération des chasseurs à Viré (grande salle de formation) à partir de 9h30.

Lors de cette réunion, Bécassiers de France développera le bilan de la saison précédente et différents travaux sur la bécasse, l’état des populations d’oiseaux, la chasse et les points de gestion passés et à venir.
Tous les chasseurs de bécasse sont conviés (adhérents ou non adhérents) afin d’échanger et de les informer sur l’avenir de la bécasse et de sa chasse qui est leur passion ; cela fait partie de notre devoir.
BDF considère que chaque espèce de chien, chaque territoire, chaque département et région et que chaque chasseur ont leurs particularismes et méritent d’être écoutés et respectés. C’est l’ensemble de ces paramètres, de ce mélange qui fait la richesse de nos débats et la force de notre fédération.
Bien sûr si des chasseurs veulent nous rejoindre à l’issue de cette réunion en devenant adhérent à BDF alors nous serons satisfaits du succès de notre congrès !!

Pour information :

Bécassiers de France est issu du regroupement d’associations indépendantes de Bécassiers et ce depuis maintenant depuis plus de 20 ans.  Notre crédo est : Chasseurs pensez global mais agissez localement. Prenons par exemple le Prélèvement Maximal Autorisé (PMA) nous nous sommes souvent heurtés aux positions rigides d’organismes, d’associations, ou de régions qui souhaitent à tous les niveaux du PMA, une réglementation nationale rigide et uniforme.  Par le biais de leurs FDC les chasseurs doivent rester maîtres de leur réglementation. Le PMA tel que nous le concevons rend inutile certaines mesures pénalisantes pour le chasseur telles que les limitations des jours de chasse ou la mise en place de fermetures anticipées, toutes ces mesures auxquelles Bécassiers de France est farouchement opposée.

La fédération Bécassiers de France et les associations adhérentes sont donc motivées par :

  • Un carnet de prélèvement unique pour toute la France avec obligation de retour,
  • Un suivi de l’ICA et IAN pour l’évolution du cheptel, sa répartition dans le temps et dans l’espace
  • Un suivi de l’Age Ratio pour le suivi de la reproduction
  • Un suivi du poids des bécasses, pour intervenir en cas de coup de froid
  • Un suivi du dispositif d’alerte « coup de froid » qui commence à montrer son efficacité
  • Un suivi des missions sur les lieux de reproduction du Réseau Bécasse et son rapport annuel.
  • Une application stricte de la Loi sur la passée et de la vente en mettant les moyens de contrôles adaptés